lundi 22 décembre 2014

Orthomot : Pourquoi ?



Pourquoi le jeudi est un jour (c'est vérifié, véridique, je ne suis pas la seule, l'ergo aussi...) où on transpire plus que les autres jours alors qu'on a la même charge de travail ? 

Pourquoi l'école d'orthophonie n'apprend pas des langues étrangères à ses étudiants alors qu'on doit parfois prendre des patients AVC/trauma/Parkinson/SLA...(personne n'est épargné...) qui parlent arabe/turc/espagnol/russe...? Et que comme on ne parle pas turc, on ne peut pas prendre en charge ?

Pourquoi il faut perdre une heure à courir après une poignée de fenêtre pour enfin pouvoir aérer le bureau ?

Pourquoi la pointeuse, qui bizarrement, n'est pas à la même heure que nos montres ou les pendules du couloir (en général, elle retarde, hein ) se trouve juste au dessus de la tête des patients qui attendent leurs RV dans le salon d'attente ?

Pourquoi certains personnels de service sont-ils si désagréables que même les patients n'osent plus sonner pour aller aux toilettes/remplir leur carafe d'eau/ramasser une cuillère tombée/rapprocher le téléphone trop loin et placé du côté de leur bras hémiplégié ? Heureusement, c'est compensé largement par tous les autres sympas qui ont leur travail à cœur.

Pourquoi parfois faut-il répéter et répéter encore que non, ce patient ne peut pas manger en normal mais mixé à cause des troubles de la déglutition, et que ce n'est pas parce que la cuisine s'est trompée qu'on ne va pas lui recommander en express un plateau adapté ?

Pourquoi la machine à café est à trois kilomètres des chambres du service, et qu'en rollator/tripode/fauteuil, ben c'est super loin et super fatigant d'y aller pour les patients ?

Pourquoi pourquoi pourquoi...

C'est la fin de l'année, tout le monde est fatigué, énervé, stressé, c'est normal. L'année prochaine, dans pas longtemps donc, je me lance dans les "c'est chouette, parce que...".

En attendant, bonnes fêtes de Nowel à toutes et tous, lecteurs de ce blog !

vendredi 19 décembre 2014

Orthothème : "Vous les prenez, vous, les patients Parkinsoniens ?"

Au bout de deux ans dans le service où je travaille, voilà à peu près ma tête (merci au chat) lorsque le médecin demande aux orthophonistes : "Mais au fait, vous vous en chargez, vous, des patients Parkinsoniens?"...


Alors, oui, oui et oui, on s'en charge, des patients qui présentent une maladie de Parkinson, et on en a de plus en plus...
Dysarthrie, souffle, voix, déglutition, prosodie, écriture, on a plein de domaines dans lesquels intervenir, afin de changer des automatismes en contrôles volontaires, par le biais autant d'exercices que d'éducation thérapeutique du patient et de son entourage proche. Restaurer une certaine qualité de vie et de communication reste la priorité.

J'ai déniché cette vidéo géniale qui nous vient de la Société Parkinson du Québec, plus d'une heure d'explications, d'images, d'idées d'exercices adaptés, de présentation de méthodes dont la LSVT qu'on utilise ici dans le service.

A regarder sans modération !
https://www.youtube.com/watch?v=KRqsgS5bQ7E

jeudi 18 décembre 2014

Sortie de matériel : Manip'


Manip' a pour but de renforcer les aptitudes conversationnelles, donc réceptives, de l'enfant. Il met l'enfant en situation d'acteur, avec la manipulation de cartes et de dialogue, par le biais de questions fermées et ouvertes. 

Le matériel aborde les neuf questions suivantes : Qui ? Que fait ? De quelle couleur ? Combien ? Avec quoi ? Où ? Comment ? Pourquoi ? Quand ?. 

Il contient 9 jeux de cartes et 19 planches photocopiables pour travailler les notions de base, les questions et les consignes, en jouant sur le nombre de critères, la mémoire de travail, la négation et l'exclusion, les repères spatio-temporels ou encore les concepts grammaticaux et pré-mathématiques.

Auteur : Geneviève Pommier
Editeur : Ortho Edition
Date de parution : 6 décembre 2014

mercredi 17 décembre 2014

Livret pratique : Histoires 2 comprendre les DYS en entreprise


Ce livret concerne l'intégration et le maintien dans l'emploi des adultes DYS.

Au sommaire :
- entretien d'embauche
- cadre et organisation du travail
- supports écrits
- intégration
- réunions
- entretien annuel
- outils de compensation

http://www.dysphasie.org/images/HISTOIRES%202%20COMPRENDRE%20LES%20DYS%20EN%20ENTREPRISE(1).pdf

lundi 15 décembre 2014

Sortie de jeu : Articul'oie


Articul'oie, construit sur le modèle d'un jeu de l'oie, favorise l'automatisation de l'articulation et de la parole
Il permettra à l'orthophoniste de travailler avec l'enfant l'ensemble des phonèmes de manière ludique, à travers 542 cartes en couleurs. Le but du jeu est d'arriver le premier à la dernière case en prononçant correctement le maximum de mots.

Articul'oie s'adresse, en premier lieu, aux enfants souffrant de troubles articulatoires isolés ou multiples et de retards de la parole. Il peut également permettre de développer le lexique chez les tout-petits et les enfants dysphasiques.

Lorsque le déroulement du jeu sera plus fluide et que l'enfant améliorera son expression, l'orthophoniste pourra adapter les règles pour complexifier le jeu.

Auteur : Marie Aude Heuillet
Editeur : DeBoeck, Coll. Tests et matériels en orthophonie
Date de parution : décembre 2014

vendredi 12 décembre 2014

Sortie de jeu : Orthopanique "Les robots"


Du simple niveau de lecture d’une carte avec une recherche sans perturbateur, à la mémorisation de six à huit informations avec restitution dans une situation insolite, ce matériel au design attractif peut trouver une place dans notre pratique quotidienne.

A retrouver sur http://kerozenn.fr/

mercredi 10 décembre 2014

Sortie de livre : Un NON d'amour pour bien grandir


Conduire un enfant dans  la vie, est  l’une des plus grandes responsabilités des parents.  Il s’agit pour l’équipe parentale de danser entre des « oui » et des « non », des limites et des autorisations, des récompenses et des sanctions, de l’amour et de la bienveillance
Sur ce chemin éducatif, les parents devront  y placer des freins, des stops, des interdits, des feux tricolores, mais surtout toujours être là, en étant à la fois les premiers  « gendarmes » et « anges gardiens » de leurs enfants.

Éduquer est donc une tâche complexe, qui oblige sans cesse  une remise en cause, qui nécessite aussi de renoncer à être ou à devenir un parent parfait, voire idéal. L’enfant doit se heurter à la frustration, ingrédient indispensable pour se structurer et le parent doit accepter de ne pas tout savoir, d’être souvent imparfait et critiquable. 

Être parents, c’est apprendre à devenir humble, modeste et patient, en retouchant jour après jour son œuvre, en cherchant toujours, à donner le meilleur, dans le seul intérêt de l’enfant.

Cet ouvrage se veut un guide destiné à aider les parents à investir avec efficacité leur métier de parents. Illustré d'une multitude d'astuces et d'exemples vécus, il permet aux parents de bien repérer les écueils à éviter et de prendre les bonnes directions éducatives, depuis l'arrivée de l'enfant jusqu'à son entrée dans l'âge adulte.
Il s’accompagne de façon originale d’un récit pour les enfants, pour que les parents et leurs enfants puissent accéder aux mêmes informations et, ensemble, se diriger vers les bonnes voies.

Auteurs : Catherine Allievi, Corinne Droehnlé-Breit
Editeur : DeBoeck, coll.Parentalités
Date de parution : octobre 2014

mardi 9 décembre 2014

News : Autisme et IRMf du cerveau


Une étude met en avant la possibilité de diagnostiquer l'autisme grâce à une simple IRMf, une technique simple, rapide et plus objective que la procédure habituelle.

Le docteur Marcel Just, professeur en psychologie et directeur du Center for Cognitive Brain Imaging à l'Univertisé Carnegie-Mellon, a dirigé cette étude. Avec son équipe, il a réalisé des tests sur 34 personnes : 17 personnes autistes et 17 personnes ne souffrant pas de la maladie. On leur a demandé de penser à différents types d'interactions sociales (câliner, frapper, humilier, adorer, etc.) afin d'étudier les zones du cerveau stimulées par ces pensées grâce à une IRMf (imagerie par résonnance magnétique fonctionnelle).
Si les patients réagissent sensiblement de la même façon lorsqu'ils doivent imaginer des objets simples (une chaise, une banane, etc.), il en est tout autrement pour des interactions sociales. Les autistes ne pensent pas à ces interactions comme pouvant s'appliquer à eux-mêmes. Ils ont tendance à s'imaginer un spectateur d'une pièce d'un théâtre, ou bien quelqu'un qui lit une définition dans le dictionnaire.
Cette altération de la perception de soi est un symptôme de l'autisme et est visible sur un scan du cerveau. Le succès de l'expérience (33 cas sur 34 ont réagi comme on l'attendait, soit un taux de réussite de 97 %) laisse présager une étude plus approfondie. À terme, la procédure pourrait s'étendre à d'autres maladies mentales. Le docteur Just croit également que cette technique pourrait changer notre compréhension de ces maladies.

Source : http://www.levif.be/actualite/sante

lundi 8 décembre 2014

Sortie de guide : "Mieux entendre et communiquer, même au grand âge"

À l’occasion d’une conférence de presse, jeudi 4 décembre, l’association JNA a présenté son nouveau guide pratique : « Mieux entendre et communiquer, même au grand âge ». À travers 16 pages, faciles à lire et à comprendre, les aînés, les familles, les aidants et professionnels de santé découvriront les bienfaits de conserver de bonnes capacités auditives pour préserver de bonnes capacités de communication.
Le guide est imprimé à 250 000 exemplaires et dès le 4 décembre, il sera envoyé gratuitement à plus de 5 000 établissements en France (Maisons de retraite, Foyers logements seniors, résidences seniors, EHPAD, etc.)
« Nous sommes tous confrontés au dialogue de sourds avec nos proches aînés et cela finit par créer une "barrière relationnelle". La surdité engendre une perte d'émotivité dans la voix compliquant le lien relationnel. Elle se révèle être facteur aggravant du vieillissement et de modifications psycho-comportementales », explique le Docteur Pascal Foeillet, médecin ORL et Vice-Président de l'association JNA.

mercredi 3 décembre 2014

News : Maladies neuro-dégénératives et orthophonistes

Plan maladies neuro-dégénératives : la place des orthophonistes insuffisamment reconnue


Le Plan "Maladies neuro-dégénératives 2014-2019" a été officiellement présenté le 18 novembre dernier.
 
La FNO déplore, dans un communiqué de presse, de n’avoir été ni auditionnée, ni associée à la préparation de ce plan qui concerne les orthophonistes et leurs patients.

Communiqué ici : 

Plan 2014-2019 ici : 

lundi 1 décembre 2014

Questionnaire orthophoniste salarié : A vos crayons !


Comme l’année passée, afin de mieux connaître les conditions réelles d'exercice des orthophonistes salarié(e)s en France, et particulièrement dans le cadre du reclassement suite à l’obtention du grade master, la commission exercice salarié de la FNO a préparé un questionnaire en ligne.

Ce dernier est anonyme, et y répondre ne devrait vous prendre que 5 minutes environ. En fin de page, vous trouverez un cadre qui vous permettra d’ajouter un commentaire ou de poser une question.

En 2013, sur un total d’environ 3000 orthophonistes salarié(e)s en France, exerçant dans les secteurs privés lucratif et non-lucratif, le secteur public, dans toutes les régions de Métropole et d’Outre-mer, en exercice salarié exclusif ou mixte, nous étions 950 orthophonistes salarié(e)s à y avoir répondu
Les résultats avaient donc une très forte valeur représentative. Je vous invite donc à y répondre à nouveau et à diffuser ce questionnaire auprès des collègues salarié(e)s que vous connaissez afin que nous puissions obtenir un résultat au moins aussi important.
Les résultats de ce questionnaire permettront à l’intersyndicale orthophoniste d’avoir une connaissance encore plus fine de notre exercice.

Je vous remercie par avance pour votre participation. Ce questionnaire est ouvert jusqu’à la mi-décembre, afin que nous puissions rassembler et analyser les réponses. Les résultats de cette analyse seront diffusés début 2015.

Boîte aux lettres électronique créée spécialement si pb : questionnaire-salaries@fno.fr

A vos réponses !

Bruno SARRODET,
Vice-président FNO chargé de l’exercice salarié, orthophoniste salarié en Rhône-Alpes

vendredi 28 novembre 2014

Sortie de livre : TDAH à l'école - Petite histoire d'une inclusion



"C’est l’histoire d’une collaboration entre un enseignant désireux de faire un travail de qualité et un professeur d’université soucieux de réfléchir à l’application de ses connaissances.
L’un et l’autre se sentaient complémentaires pour aider Alex, 9 ans, souffrant de TDAH.
Avec le concours d’un enseignant spécialisé, d’un étudiant-stagiaire et le soutien des parents d’Alex, ils ont su relever le défi que représente l’inclusion d’un enfant souffrant de TDAH dans l’enseignement primaire ordinaire."

C’est ce que raconte cette histoire destinée aux professionnels ou parents qui ont à relever des défis similaires : exposer les bénéfices et les entraves rencontrés, les outils utilisés ou élaborés, ainsi que le questionnement permanent auquel ils se sont livrés...
Puisse ce petit ouvrage illustré fournir un support à tous ceux qui se trouvent confrontés aux méthodes d’enseignement spécifiques pour les enfants à besoins particuliers…

Auteurs : Isabelle Roskam (prof de psychologie), Patrick de Mahieu (enseignant), Laëtitia Yansenne (enseignante spécialisée), Sophie Platteuw (licenciée sciences sociales), Maëlle Granger (illustrations)
Editeur : Editions du Petit ANAE
Date de parution : Novembre 2014


mercredi 26 novembre 2014

Sortie de livre : Le beau livre de la psychologie


Des pratiques chamaniques aux avancées les plus récentes sur le cerveau, ce livre retrace en 250 grandes étapes la fabuleuse aventure de la découverte du fonctionnement de l'esprit humain...
Chaque découverte et grands moments de cette histoire sont expliqués et illustrés par une magnifique image en couleur.. 
Un livre-odyssée qui vous fait revivre les moments essentiels de l'exploration de notre continent intérieur à travers les événements, les théories, les personnalités et les œuvres. 

Vous pouvez plonger dans ce livre et le lire d'une traite ou bien le consulter au gré de vos envies pour découvrir toutes les passionnantes étapes de ce voyage au coeur de la conscience humaine.

Auteur : Wade E. Pickren
Editeur : Dunod
Parution : octobre 2014

mardi 25 novembre 2014

Sortie de revue : 1001 bébés n°16


Lire des livres à des bébés... cette proposition paraissait incongrue, il y a quinze ans à peine. Depuis, des colporteurs d’histoires se rendent là où se trouvent les bébés pour leur lire des livres, sous le regard et avec la complicité de leurs parents ou des professionnels de la petite enfance. 

Comment se sont développés ces projets autour des livres et des bébés ? Sur quelles données théoriques reposent-ils ? Quels sont les enjeux de ces rencontres autour des livres ? Et d’abord quels livres ? Qui lit ? Quand ? Comment ? Quelles sont les dérives possibles de ces actions ? Quels rôles pour les institutions (crèches, écoles maternelles, bibliothèques...) ? 

Auteur : Dominique Rateau, orthophoniste de formation
Editeur : Erès
Date de parution : octobre 2014

lundi 24 novembre 2014

Une affiche à...afficher

Participez à la campagne
« 3,6,9,12 Apprivoiser les écrans et grandir »


Affichez-la dans les salles d'attente des médecins et des paramédicaux, dans les écoles et les crèches, et partout où cette campagne vous parait utile à mener. Nous ne modifierons notre relation aux écrans que tous ensemble.

A télécharger ici :

jeudi 20 novembre 2014

Sortie de livre : Mon enfant est difficile - Concrètement, que faire ?


Mais qu'est-ce qu'un enfant difficile ? Un enfant tyrannique ? Qui souffre d'un trouble du comportement, d'hyperactivité, de crises de colère ? Un enfant atteint du syndrome de Gilles de la Tourette ou d'une forme d'autisme ? Ou de bien d'autres troubles encore, ou tout simplement un enfant qu'on a du mal à élever, qui résiste, qui s'oppose, voire qui agresse ?

Ce livre, qui vise à indiquer des pistes concrètes pour aider les parents dans leur éducation d'un enfant difficile, fait d'abord le point sur la psychologie de l'enfant, de son développement et sur les différents troubles dont il peut être atteint. 

Puis il propose quelques marches à suivre pour que règne l'harmonie entre parents et enfants. Même s'il n'y a pas de réponse univoque face à des mauvais comportements, il y a bien sûr des règles générales qui président à une bonne éducation : comprendre la nécessité de l'autorité parentale et de la discipline pour favoriser l'autonomie, mais faire la différence entre rigueur et rigidité. 

Quelques techniques comportementales sont proposées pour faciliter l'application et le respect des règles établies pour la bonne marche familiale : 
Comment régler diverses problématiques qui empoisonnent la vie quotidienne ?
Comment aménager les routines du matin, du soir, pour faciliter leur implantation ?Comment gérer le temps d'utilisation des tablettes numériques et autres jeux vidéos ?Comment répondre aux comportements irrecevables : le mensonge, le manque d'empathie, la paresse chronique, les crises explosives de colère ou de violence, le manque de respect, le refus obstiné d'obéir à toute demande ? 
Comment réagir devant la rivalité entre frères et soeurs, devant la difficulté à se faire des amis, devant les peurs irrationnelles ? 
Que faire lors de moments précis : les repas, les devoirs, le coucher, les sorties en famille, les courses, les repas au restaurant ? 
Comment se fait-il que je ne reconnaisse pas mon enfant dans les valeurs que je lui ai inculquées ?

Auteur : Francine Lussier
Editeur : Tom Pousse
Date de parution : 13 novembre 2014

mercredi 19 novembre 2014

A voir : Marie Heurtin


Cette histoire est inspirée de faits réels qui se sont déroulés en France à la fin du 19ème siècle.

Née sourde et aveugle, Marie Heurtin, âgée de 14 ans, est incapable de communiquer avec le reste du monde.
Son père, modeste artisan, ne peut se résoudre à la faire interner dans un asile comme le lui conseille un médecin qui la juge « débile ».


En désespoir de cause, il se rend à l’institut de Larnay, près de Poitiers, où des religieuses prennent en charge des jeunes filles sourdes.
Malgré le scepticisme de la Mère supérieure, une jeune religieuse, Sœur Marguerite, se fait fort de s’occuper du « petit animal sauvage » qu’est Marie et de tout faire pour la sortir de sa nuit...


Réalisé par J-P Améris, avec Isabelle Carré, Ariana Rivoire, Brigitte Catillon
Sortie novembre 2014

mardi 18 novembre 2014

Sortie de matériel : Mélodys


Véritable outil pratique destiné aux professionnels de la rééducation des troubles dys, cette méthode vient enrichir les supports rééducatifs existants en proposant une approche musicale dans la prise en charge des troubles d’apprentissage.

L’apprentissage de la musique a un effet positif sur certaines fonctions cognitives dont la mémoire, le langage, la lecture. Il permettrait d’améliorer significativement certains déficits rencontrés chez les enfants dyslexiques comme le déficit phonologique, les troubles de la mémoire auditivo-verbale ou encore la perception des caractéristiques temporelles fines de la parole

Cette méthode de travail qui utilise la sensibilité acoustique dont tout-un-chacun dispose est basée sur ces observations.

Au travers d’exercices progressifs autour de thèmes acoustiques et musicaux ne nécessitant aucune connaissance musicale préalable du praticien, le rééducateur disposera d’un nouvel axe de travail pour solliciter l’attention auditive, la mémoire auditivo-verbale et la perception de l’univers sonore chez ses patients.

Au-delà de la rééducation, cette approche musicale suscitera sans aucun doute des vocations de musiciens en herbe…

Auteurs : Michel Habib, Céline Commeiras
Editeur : DeBoeck, coll.Tests et matériels en orthophonie
Date de parution : octobre 2014

lundi 17 novembre 2014

Sortie de guide : Dyslexie - Guide pratique


La dyslexie est sans doute le plus répandu des troubles d'apprentissage mais elle est souvent mal prise en compte, car ses caractéristiques et ses symptômes ne sont pas toujours évidents. 

Nombreux sont les dyslexiques qui peinent et s'épuisent au travail, mais sont frustrés, car leurs efforts n'aboutissent pas aux résultats que leur intelligence leur permettrait d'obtenir. Aussi l'une des questions fondamentales abordées dans ce guide est la nécessité d'une détection précoce d'un diagnostic permettant d'élaborer un projet d'aide cohérent correspondant aux besoins spécifiques de chaque enfant. 

Gavin Reid décrit les tests et les procédures de dépistage permettant de repérer dès la maternelle, les enfants présentant un risque de dyslexie. Car toutes les études montrent qu'une fois qu'un enfant entre en échec, il devient extrêmement difficile d'inverser la spirale de sa perte d'estime de soi.
De plus si la dyslexie se manifeste le plus souvent par des difficultés d'acquisition de la lecture, de l'écriture et de l'orthographe, elle impacte aussi d'autres fonctions cognitives : mémoire, vitesse de traitement de l'information, gestion du temps, etc.. 

L'auteur propose de nombreux dispositifs pédagogiques efficaces pour un enfant avec dyslexie et insiste sur la nécessité de prendre en compte les caractéristiques personnelles de l'enfant. Enfin, il souligne l'absolue nécessité de renforcer l'estime de soi de l'enfant avec dyslexie, car ce dernier ne se réduit pas à ses déficits, mais possède aussi de nombreux points forts sur lesquels s'appuyer pour compenser ses difficultés.

Francine Ferland est ergothérapeute et professeure émérite de l'Université de Montréal. Gavin Reid, spécialiste de référence sur la dyslexie, a ici pour ambition d'aider concrètement parents et éducateurs à accompagner un enfant dyslexique et lui permettre de réaliser toutes ses potentialités. 

Auteurs : Francine Ferland, Gavin Reid
Editeur : Tom Pousse
Date de parution : 13 novembre 2014

vendredi 14 novembre 2014

Sortie de matériel : Cogitons


Proposer des situations d'énigmes et de problèmes dans le but de stimuler le fonctionnement cognitif des adolescents et des patients adultes présentant des pathologies neurologiques.


« Cogitons » est un outil qui propose des activités destinées à stimuler les procédures de travail cognitives. Il a été créé pour entraîner les capacités de raisonnement des patients adultes.

"Cogitons" contient des situations de réflexion, numériques et non numériques, ainsi que des énigmes et des problèmes de logique.

Ces activités nécessitent :
- la compréhension du texte de l’exercice (analyse des données, sélection des informations utiles/utiles),
- la planification (choix de stratégie à adopter et à suivre),
- l’intégration des compétences et des connaissances,
- un autocontrôle du sujet sur ses résultats.

La résolution de situations de raisonnement implique également la flexibilité mentale, l'attention et la mémoire de travail.


Le recueil est divisé en trois grands chapitres : la combinatoire, les problèmes arithmétiques et des énigmes et problèmes de logiques (3 niveaux de difficulté).

Auteur : Annick Moulinier
Editeur : OrthoEdition
Date de parution : novembre 2014

jeudi 13 novembre 2014

News : Algorithme, état végétatif et conscience


Des neurologues français ont conçu un programme informatique capable de prédire si un patient en état végétatif est à même de récupérer un état de conscience au cours des semaines à venir.
On le sait, certains malades en état végétatif peuvent sortir de cet état, pour redevenir conscients de leur existence et du monde qui les entoure (rappelons que l'état végétatif est un état ou le patient demeure incapable de répondre et d'interagir aux stimulations, se caractérisant par une absence de conscience de soi et de l'environnement).
Mais comment savoir si un patient en état végétatif restera dans cette situation, ou bien s'il retrouvera un état de conscience ? Pour répondre à cette question qui taraude depuis longtemps les médecins, des neurologues français de l'Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (Paris) ont créé un programme informatique qui permet de prédire avec une grande fiabilité si un patient en état végétatif est à même de retrouver un état de conscience au cours des semaines à venir.
Comment fonctionne ce programme informatique ? Par l'analyse de l'activité cérébrale de ces patients, enregistrée via électroencéphalographie (EEG). En effet, l'algorithme traite les signaux recueillis par l'électroencéphalographe, et recherche des « marqueurs » spécifiques compatibles avec un état de conscience. Une fois l'ensemble de ces marqueurs passés en revue, le programme informatique est capable de founrir un diagnostic sur l'aptitude du malade à récupérer un état de conscience (même minimal), au cours des six semaines à venir.
Si l'algorithme ainsi conçu est pour l'instant expérimental, ses créateurs espèrent toutefois pouvoir proposer très prochainement aux médecins une version simplifiée et opérationnelle de ce programme.
La conception de ce programme informatique a fait l'objet d'une publication dans la revue Brain sous le titre "Large scale screening of neural signatures of consciousness in patients in a vegetative or minimally conscious state".

mercredi 12 novembre 2014

Sortie de jeu : Patatra


Le jeu « Patatra » vous permettra de stimuler la rapidité en lecture, la discrimination visuelle, l’attention et l’inhibition de manière simple et ludique.

Ce jeu, d’une durée d’environ 15 minutes, facile à comprendre, pourra être proposé à des jeunes lecteurs comme à certains adultes (cérébro-lésés par exemple).

L’objectif est de remporter les cartes de son adversaire le plus vite possible. Il faut, pour cela, être le plus rapide à identifier le/les critère(s) identique(s) entre la carte posée par l’orthophoniste et la carte posée par le patient.

L’orthophoniste pourra utiliser toutes les cartes ou seulement certaines, en fonction des critères qu’il/elle souhaitera travailler.




lundi 10 novembre 2014

Vidéo : Comment les bébés devinent-ils le sens des mots ?


"L'acquisition du langage est encore une terra incognita. Mais les recherches en la matière commencent à comprendre certains mécanismes fondamentaux du cerveau des bébés pour parvenir à associer le mot et sa signification.
 
En 2012, des chercheurs de l’université de Pennsylvanie (Elika Bergelson et Daniel Swingley) découvrent que les bébés de 6 à 9 mois connaissent le sens de nombreux mots. Et ce, par la seule expérience du quotidien. Les auteurs de l’étude notent également que « la découverte précoce du sens des mots suggère l’idée selon laquelle l’apprentissage du vocabulaire va de pair avec l’apprentissage des sons du langage oral. »
 
Dans cette vidéo, la spécialiste française de l’acquisition du langage chez les bébés Anne Christophe - psycholinguiste, directrice de recherche CNRS - évoque une étude antérieure ayant eu lieu aux États-Unis, expliquant de quelle manière les bébés parviennent à associer les mots qu’ils entendent et les sens qui y sont rattachés. Une démonstration passionnante qui va à l’encontre de nos déductions intuitives." (Ariane Charriau)

vendredi 7 novembre 2014

ANAE n° 131 : La dysphasie chez l'enfant





La dysphasie chez l’enfant
Dossier coordonné par Christelle Maillart (Université de Liège)



Ce dossier est consacré aux troubles sévères de développement du langage souvent appelés troubles spécifiques du langage ou dysphasies en langue française

Qu’on ne s’y trompe pas, malgré des auteurs orthophonistes, logopèdes, logopédistes, ces troubles requièrent une approche multidisciplinaire tant au niveau clinique qu’au niveau de la recherche. 
Les données actuelles soulignent d’ailleurs que les difficultés de ces enfants sont également à rechercher en dehors du langage, dans des mécanismes cognitifs plus généraux...


Sommaire

Enjeux théoriques
Les difficultés d’apprentissage procédural chez les enfants dysphasiques L. DESMOTTES
Les difficultés de généralisation chez les enfants dysphasiques S. LEROY, C. PARISSE & C. MAILLART
La lecture à voix haute chez les enfants dysphasiques L. MACCHI, S. CASALIS & M.-A. SCHELSTRAETE

- Évaluation
Réflexions sur le choix de tests standardisés lors du diagnostic de dysphasie
A.-L. LECLERCQ & E. VEYS
Les habiletés morphosyntaxiques chez les enfants unilingues et bilingues avec trouble primaire du langage : différent-elles ?  G. VEILLETTE & A. A.N. MACLEOD

- Prise en charge
Dysphasie et manque du mot : vers une prise en charge optimale A. BRAGARD & J. DUPRE SAVOY

Réflexions autour des principes de rééducation proposés aux enfants dysphasiques 
C. MAILLART, L. DESMOTTES, G. PRIGENT & S. LEROY

- VARIA
Étude de l’écriture chez l’enfant et adulte porteurs de trisomie 21 : bilan et perspectives de recherche    R. TSAO, E. MOY & C. TARDIF

Volume 26, Tome IV, novembre 2014

mercredi 5 novembre 2014

Sortie de livre : Enfants et parents en souffrance - Dyslexie, anxiété scolaire, maladies somatiques...


Quelles sont les solutions pour retrouver une dynamique de réussite lorsque votre enfant, souffrant d’un trouble de dyslexie, d’hyperactivité, d’anxiété scolaire ou de précocité, se trouve stigmatisé à l’école ? 

Qui consulter ? Qui est le ou la meilleur(e) spécialiste à rencontrer, quand votre enfant atteint de maladie – aiguë ou chronique – est confronté à des soignants qui sous-estiment ses besoins psychiques ? 

Telles sont les questions et les angoisses des parents en recherche de solutions, souvent livrés à eux-mêmes.

Dans ce livre, à partir de témoignages percutants, Fatma Bouvet de la Maisonneuve s’interroge sur la façon dont notre société exerce une certaine forme de « maltraitance médico-éducative » vis-à-vis des enfants au parcours atypique. Elle formule des propositions pour que chaque enfant en difficulté trouve une écoute et un suivi attentifs à son mieux-être.

Auteure : Fatma Bouvet de la Maisonneuve est médecin psychiatre à l’hôpital Sainte-Anne à Paris. 

Editeur : Odile Jacob
Date de parution : 22 octobre 2014


lundi 3 novembre 2014

Sortie de livre : Enfant hyperactif, inattentif ?

Faire face au TDAH en famille et à l'école



Le TDAH est un des troubles qui suscitent beaucoup de questions tant par sa prévalence que par sa persistance au cours de la vie. Éduquer un enfant distrait, impulsif ou hyperactif s’apparente souvent à gérer une tour de contrôle dans la tempête, tellement ses façons d'agir, de penser et ses ressentis peuvent s’écarter du fonctionnement habituel de ses pairs.

De multiples modalités sont heureusement disponibles pour faire face avec le jeune aux défis individuels, familiaux et scolaires liés au TDAH. Cet ouvrage s’inspire du programme FACE (Faciliter les Ajustements Cognitifs et Émotionnels) pour élaborer des clés d’actions susceptibles de conduire à un meilleur épanouissement de l’enfant TDAH.

L’ouvrage, dans sa première partie, conjugue les données neuroscientifiques concernant le TDAH et une expérience clinique variée pour aborder les nombreuses interrogations qui animent le jeune et son entourage.

La seconde partie invite parents, enseignants et intervenants professionnels à traduire les notions acquises en dix étapes de réajustements. Leurs clés d'action portent sur des domaines aussi variés que les échanges éducatifs, la gestion des émotions, le renforcement des fonctions attentionnelles, de la planification et du rétrocontrôle comportemental. Elles intègrent aussi un éventuel support médicamenteux, les activités sportives et créatives ou encore l'alimentation.

Auteurs : Smadar Celestin-Westreich, Léon-Patrice Celestin
Editeur : De Boeck, coll.Comprendre
Date de parution : Octobre 2014

jeudi 23 octobre 2014

Communication et tablette tactile : C..texdev


"Créée fin 2012 par Fréderic GUIBET, C..TEXDEV est start-up caennaise, spécialisée dans la conception et le développement d’applications de communication.
Frédéric, père d’une petite fille autiste, a vite compris que la tablette tactile était pour sa fille ce que le fauteuil roulant est pour une personne touchée par un handicap moteur. Il a donc créé des solutions innovantes de communication sur tablette tactile à destination des personnes souffrant de troubles du langage.
Aujourd’hui près de 8% de la population, de tous âges, est atteinte par ce type de troubles, des troubles qui engendrent des handicaps dans le domaine de la communication, des interactions sociales et de l’autonomie.

Aujourd’hui, C..TEXDEV propose 5 applications destinées au mieux-être des personnes souffrant de troubles du langage."
A découvrir sur http://www.ctexdev.net./

mercredi 22 octobre 2014

Sortie de jeu : MIX-FIX


Mix Fix est un jeu qui permet de travailler le langage oral, l'articulation et l'attention visuelle

Le but de ce jeu est de décrire le plus rapidement possible et en articulant correctement le contenu de sa carte correspondant au lancer de dés. 

Déroulement : 
- On distribue six cartes à chaque joueur, et on met les cartes restantes au centre de la table. 
- Les joueurs doivent retourner la première carte de leur tas face visible. 
- On lance les quatre dés. 
- Lorsqu'un joueur détient une carte correspondant aux dés, il doit la poser le plus rapidement possible sur la pile centrale tout en nommant rapidement et correctement les images représentées sur les dés. (Exemple : Les dés tombent sur mouton, mouton, bateau et grenouille. Une carte correspond si elle contient au moins deux moutons, un bateau et une grenouille.) 
- Le premier joueur qui se débarrasse de toutes ses cartes remporte la partir. 

A partir de 6 ans.

Auteurs : Andrew et Jack Lawson
Editeur : Piatnik
Date de parution : 13 septembre 2014

mardi 21 octobre 2014

Magazine L'Essentiel Cerveau & Psycho : Grandir, comment l'enfants se construit



Le bébé n'est pas un adulte inachevé; dans le ventre de sa mère et dès la naissance, il dispose de nombreuses capacités - sensorielles, motrices, cognitives - qui évoluent durant l'enfance. 
Ce dossier vous invite à découvrir ces apprentissages. Vous verrez peut-être les bébés sous un nouveau jour ...
Cerveau & Psycho - Août/octobre 2014, n°19
Tous les articles sont passionnants pour qui veut mieux comprendre, et effectivement changer de regard sur nos chers petits !

lundi 20 octobre 2014

Orthothème : Hémianopsie

L'hémianopsie, comment ça marche ?

L'hémianopsie concerne la perte de la vision dans un hémichamp visuel, en général au niveau des deux yeux. 

Pour mieux se représenter ce trouble, voici un schéma bien illustratif des voies visuelles


Et voilà des exemples d'hémianopsies :


Tout ce qui est en noir représente ce que le patient ne voit pas. Le diagnostic d'hémianopsie implique un examen ophtalmologique, associé fréquemment à une IRM.

Pour ces patients, trouver un objet, se déplacer, lire, écrire, manger, conduire, tout devient compliqué, voire parfois impossible.

Exemples en lecture : 
- héminaopsie latérale homonyme gauche : difficulté à trouver le début de la phrase 
- hémianopsie latérale droite : difficulté à anticiper les prochains mots de la phrase

Donc, quand on a en rééducation un patient qui présente une hémianopsie, qu'elle soit latérale homonyme, bitemporale ou autre, on adapte son matériel : utilisation d'une règle, de repères de couleurs en automatismes, rotation...

Si parmi vous, il y en a qui ont des idées, je suis preneuse ! Merci d'avance...

vendredi 17 octobre 2014

Sortie de livre : Le secret d'Alexis


Cet ouvrage s'adresse aux enfants et a pour but d'expliquer la dyspraxie sous forme d'une histoire romancée. 

Le personnage principal, Alexis, est un enfant de fin de primaire qui découvre sa dyspraxie et ce que cela implique. 
A la fin de l'ouvrage, divers témoignages de personnes ayant eu un rapport avec la dyspraxie (personne dyspraxique, enseignante...) éclairent sur la vie quotidienne d'une personne dyspraxique. 
Enfin, une présentation de l'assocaition Dyspraxie France Dys termine l'ouvrage.

Auteur : Emmanuel Seguier
Editeur : Tom Pousse
Date de parution : 8 octobre 2014